Archéologie

Le service départemental concourt à la mise en œuvre de la politique du Conseil général de Maine-et-Loire dans les domaines de l’archéologie préventive et programmée ainsi que de l'archéologie du bâti.

Le service départemental, créé en 1979 et agréé depuis 2002 pour les diagnostics et les fouilles concernant la période historique, se compose aujourd’hui de sept agents. Il concourt à la mise en œuvre de la politique du Conseil général de Maine-et-Loire, dans les domaines de l’archéologie préventive et programmée, ainsi que de l’archéologie du bâti.

Archéologie préventive

Dans le cadre du schéma d'amélioration du réseau routier départemental, la Direction de modernisation des routes réalise chaque année de nombreux aménagements. Les travaux sont précédés, conformément à la législation sur l'archéologie, d’opérations de diagnostic destinées à mettre en évidence des sites archéologiques. Ces interventions, parfois suivies de fouilles, constituent aujourd’hui une part importante de l'activité du Service archéologique départemental.
Celui-ci peut également être sollicité pour intervenir, en fonction de ses disponibilités, sur d’autres aménagements publics ou privés.

Étude des monuments

Le département de Maine-et-Loire recelant plus du tiers des monuments classés ou inscrits de la région des Pays de la Loire, le Service archéologique s'est spécialisé, depuis de nombreuses années, dans ce domaine d'intervention, et réalise chaque année plusieurs études précédant ou accompagnant des travaux de restauration ou d'aménagement de bâtiments. Le Service est ainsi intervenu sur les propriétés départementales (collégiale Saint-Martin, abbaye Saint-Aubin, abbaye d'Asnières, châteaux de Montsoreau et du Plessis-Macé), mais aussi sur d’autres monuments, souvent modestes, mais dont certains présentent un intérêt national (abbatiale du Ronceray à Angers), voire européen (abbaye de Fontevraud, château de Saumur).

Diffusion des connaissances

Le Service assure la médiation de l’archéologie par l'intermédiaire :

  • de conférences et visites de sites,
  • de publications destinées au plus large public,
  • d'expositions,
  • de communications et d’articles ou ouvrages scientifiques.

Études récentes

Les souterrains aménagés de la Fontaine de Montfort.

À l’occasion de l’élargissement de l’axe routier Saumur/Doué-la-Fontaine en 2x2 voies et de la création d’un échangeur à proximité du village de Montfort, le diagnostic archéologique qui avait révélé, en 2007, la présence d’un habitat médiéval, déclencha une fouille préventive conduite au cours de l’été 2008.

Sur ce site, quatre unités d’habitation ont pu être fouillées sur une emprise d’environ 5000 . Chaque habitation se structure autour d’une salle semi-enterrée, creusée dans le calcaire tendre local, et dotée de structures de combustion, foyer ou four. Ces creusements se prolongent par une superstructure en bois hors sol. Par ailleurs, une extension souterraine accessible directement depuis la salle semi-enterrée, complète chacun de ces habitats. Si l’un de ces souterrains n’a pu être étudié, deux autres ont été partiellement explorés, permettant ainsi de comprendre leur articulation avec l’habitat de surface. Le quatrième a pu quant à lui faire l’objet d’une fouille intégrale. Ces structures souterraines, creusées à partir de puits et accessibles par des escaliers aménagés dans le rocher, comportent des salles larges de 2 à 3 m et longues de 4 à 10 m. Des systèmes de fermeture limitent l’accès à ces espaces dotés de divers aménagements : cloisons en matériaux périssables, silos, fosses, foyers… Le mobilier mis au jour, par ailleurs assez limité, permet, en l’attente de datations par le radiocarbone et l’archéomagnétisme, de dater cette occupation du Xe ou du XIe siècle.

( photo : Garandeau)

Contact :

Service départemental d'archéologie
Chef de service: Daniel Prigent
122, rue de Frémur
49 000 ANGERS

Tél. : 02.41.66.46.90
Fax. : 02.41.66.03.95

>> Consulter les coordonnées de la Direction de la culture et du patrimoine

Actualités
09.10.2014

« Saint-Louis, Roi de France en Anjou », grande exposition au château d’Angers

Le Centre des monuments nationaux et le Conseil général de Maine-et-Loire commémorent le 8e...


23.09.2014

14/18 : une exposition remarquable aux Archives départementales

« 1914. L’Anjou, de la paix à la guerre », tel est le titre de l’exposition-événement qui ouvre...


01.09.2014

Journées du patrimoine 2014 : Le Conseil général ouvre six propriétés !

Samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014, les habitants de Maine-et-Loire pourront profiter des...